Presentation

(OPAM) L’Office des Produits Agricoles du Mali est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) crée par la loi n° 82-36/AN –RM du 20 mars 1982 elle-même modifiée par la loi n°88-67/AN-RM du 27 décembre 1988. L’OPAM est sous Contrat- Plan avec l’Etat depuis 1988. Le 11 ème Contrat _Plan Etat/OPAM en cours a été adopté par le Conseil de Cabinet du Premier Ministre
le 23 juin 2015 pour une période de trois ans (2015-2017)
.

Mission de l’OPAM :

Conformément à ce contrat/Plan, deux types de missions sont confiés à l’OPAM : les missions de sécurité alimentaire ou missions de service public : et les missions commerciales. Les missions de sécurité alimentaire ou missions de service public : Elles portent entre autres sur : la gestion du stock national de sécurité de céréales (SNS) ; la gestion du stock d’intervention de l’Etat (SIE) ; la gestion des aides alimentaires et toutes actions spécifiques décidées par le gouvernement dans le cadre de la sécurité alimentaire ; la gestion du stock national de semence de sécurité (SNSS) suivant un accord entre l’OPAM et le Service Semencier National ; la gestion des stocks sous- régionaux et régionaux conformément aux conventions internationales.

 

 

Le rôle de l’OPAM dans le Protocole Etat/PTF relatif au renforcement du Dispositif National de Sécurité Alimentaire

L’OPAM a des missions de service public ainsi que des missions commerciales : Les missions de sécurité alimentaire ou missions de service public de l’OPAM : les achats pour la reconstitution du SNS selon les procédures de marché public telles que spécifiées dans le manuel des procédures administratives, comptables et financières du DNSA ; la gestion des stocks d’aides et de dons alimentaires et leur éventuelle monétisation sur la base des décisions du Comité Technique ; la fourniture de vivres dans les zones en rupture d’approvisionnement ; la gestion de la logistique pour le transport des vivres ; la maintenance et la gestion des infrastructures de stockage ; la production régulière d’Information actualisée sur la situation des stocks publics à travers un système d’actualisation périodique Pour la réalisation de ses missions de service public, l’OPAM perçoit une rémunération correspondante sur la base des couts définis à partir de la comptabilité analytique.

 

 

Niveau et composition du SNS :

Le stock National de Sécurité (SNS) est l’instrument principal de mise en œuvre des actions d’assistances alimentaires aux populations maliennes, Le stock physique prioritairement constitué de mil/sorgho et éventuellement du maïs est destiné également aux distributions alimentaires gratuites, Le niveau conventionnel du SNS fixé à 58.500 tonnes de céréales est ramené à 35.000 à partir de 1995. Ce niveau est complété par un stock financier dont l’équivalent monétaire est de 5,5 milliards correspondant à 25 000 tonnes de céréales sèches. L’OPAM veille au maintien de la qualité des céréales stockées en assurant des contrôles et des traitements phytosanitaires périodiques.

Capacité de stockage :

L’OPAM dispose pour le SNS de façon permanente et exclusive des magasins représentant une capacité de stockage de 40.500 tonne. Cette capacité globale dépasse le volume physique moyen du SNS. Au total, l’OPAM dispose de 143 magasins pour une capacité de stockage de 136.150 tonnes

Prélèvement du SNS :

Les prélèvements de stocks sont limités aux deux situations suivantes : la mise en œuvre des recommandations du système d’Alerte Précoce (SAP) ; la réalisation des rotations techniques indispensables pour maintenir la qualité des céréales en stock.

La reconstitution du SNS :

Elle s’effectue en priorité par achats locaux effectués sous forme d’offres publiques d’achat ou d’appels d’offres ouverts aux opérateurs céréaliers, aux coopératives et autres groupements et associations villageoises.

Le stock d’Intervention de l’Etat (SIE) :

Le stock d’Intervention de l’Etat (SIE) est un complément du Stock National de Sécurité, il contribue à réduire les distorsions du marché et à renforcer les capacités d’Intervention du SNS en cas de crise majeure. Il est composé essentiellement de riz. Son niveau plafond est fixé à 25.000 tonnes de riz.

Education Template